Evènements Séminaire A2IL

Séminaire A2IL4, « Bricolage et déconstruction : autour de La Potière jalouse (Lévi-Strauss) », U. Reims, 18 octobre 2018

Séminaire Approches Interdisciplinaires et Internationales de la Lecture (A2IL)

CRIMEL-CIRLEP (URCA)

Session 2018-2019 :

« Du jeu dans la théorie de la lecture »

Jeudi 18 octobre 2018

à 17h

Salle R202 (Maison des Sciences Humaines)

Alain Trouvé

« Bricolage et déconstruction : autour de La Potière jalouse (Lévi-Strauss) »

(à propos du jeu et des catégories de la théorie littéraire)

Claude Lévi-Strauss (1908-2009) est d’abord connu pour le monument que constituent au vingtième siècle ses travaux anthropologiques. Mais cet homme de science, qui renouvela la recherche en ethnologie, passa aussi une agrégation de philosophie et fut un grand amateur d’art et de littérature. Des Structures élémentaires de la parenté (1949) à La Potière jalouse (1985), sa réflexion intègre de façon récurrente des considérations et parfois des chapitres entiers sur l’art. Lévi-Strauss s’inspire de la linguistique dont il étend le modèle structural aux sociétés dans toutes leurs dimensions et se confronte sans cesse à Freud, dans un dialogue profond et sans concession, teinté d’une ironie parfois acerbe. Cette ironie culmine à la fin de La Potière jalouse, dans le parallèle fameux établi entre Sophocle et Labiche, Œdipe-roi et Un chapeau de paille d’Italie. Les théoriciens de la lecture littéraire s’étant attachés à intégrer dans leurs modélisations de la lecture les ressorts inconscients, il a paru intéressant de tenter de faire dialoguer ces réflexions, sous le signe du bricolage et de la déconstruction, suivant les traces de quelques grands prédécesseurs : Ricoeur, Genette, Derrida…

Bibliographie

Exemplier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Motorisé par: Wordpress