Parutions

Parution, Corps en crise, crise(s) du corps, Épure

Parution

Corps en crise, crise(s) du corps : réflexions interdisciplinaires autour du corps déconstruit

sous la direction de Marine Galiné et Timothy A. Heron

Le concept de corps en crise repose sur des questionnements herméneutiques et ontologiques axés autour de la conceptualisation, représentation et médiation du corps en tant qu’objet social, culturel, littéraire ou encore politique. Ce recueil propose d’analyser cet objet dans sa corporéité et les manifestations de celle-ci. Ainsi, la dualité corps-esprit tend à s’harmoniser chez Spinoza, tandis que l’ouvrage « monstre » de Ben Okri, The Famished Road, propose une expérience sensorielle unique à son lecteur. Le corps féminin est également objet de luttes et de reconfigurations. Magnifié par les photographes de mode américains des années 1950, disséqué par la caméra toujours plus intrusive des séries télévisées modernes, il peut également être déformé par la plume d’auteurs de littérature gothique. La médiation artistique se manifeste également dans la (re)naissance du peuple estrémègne espagnol à travers le regard de Luis Buñuel. Le corps social est donc au coeur de cet ouvrage, cherchant à occuper un espace hétérotopique (comme les punks nord-irlandais des années 1970) ou à renégocier son rapport à la marge (comme ces étudiants indiens et indochinois qui rejoignent la métropole au temps des colonies britanniques et françaises). Le corps est également siège du désir, qui peine parfois à s’exprimer dans le jeu social hyper normé. Face à ces rapports au corps paradoxal, émergent de nouveaux espaces d’expression, comme ceux du sport paralympique et de ses athlètes hybrides, mi-humains, mi-machines.
Les actes ici rassemblés proposent ainsi un parcours interdisciplinaire sur la question des crises du corps et couvrent des champs d’études divers – sciences sociales, philosophie, littératures étrangères, arts visuels, histoire et études culturelles.

Marine Galiné est doctorante contractuelle à l’université de Reims Champagne-Ardenne, et Timothy A. Heron docteur, professeur agrégé titulaire qui enseigne également à l’université de Reims Champagne-Ardenne. Tous deux travaillent en études irlandaises et ont choisi de rassembler des doctorants et jeunes chercheurs autour d’une thématique à vocation interdisciplinaire, lors de la quatrième journée des doctorants organisée par le laboratoire du Centre Interdisciplinaire de Recherche sur les Langues Et la Pensée en avril 2017.

http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100886220

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Motorisé par: Wordpress