Parutions

Paeurion, « Le corps du lecteur et ses représentations littéraires », Université de Pau et des Pays de l’Adour

PARUTION

Le corps du lecteur et ses représentations littéraires

Paris, L’Harmattan, 2018

Ouvrage publié avec le soutien du laboratoire ALTER

et du Département Recherche de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour

Les articles rassemblés dans cet ouvrage étudient les représentations du corps du lecteur et de la lectrice dans la littérature de langue française et la littérature de langue anglaise du Moyen Ȃge à nos jours. Leurs auteurs montrent que la lecture s’est vu attribuer diverses valeurs selon les périodes mais aussi les sociétés et les idéologies. Soumise à des règles, elle apparaît également comme une pratique transgressive et, en s’intéressant aux lieux de la lecture, à ses supports ainsi qu’aux postures du lecteur, ces études insistent sur l’importance de cette pratique culturelle qui engage et révèle le corps. Elles offrent un parcours des images du corps lisant, qui débute avec les origines de la lecture et l’impact des textes sacrés et des textes profanes sur l’esprit mais aussi la chair de leurs lecteurs, du Moyen Ȃge au XVIIIe siècle. Ce parcours se poursuit en se concentrant sur les personnages féminins qui lisent et il retrace l’évolution des représentations entre le XVIIIe et le XIXe siècle pendant lesquels, entre domestication et résistance, le corps de la lectrice s’affiche dans la fiction. Ces représentations s’articulent sur des enjeux éducatifs et des interrogations sur le rapport entre la littérature et la vie : les effets du livre sur l’esprit et le corps de la liseuse allient émotion, éducation et émancipation. Enfin, les derniers articles, consacrés à la modernité, montrent que certains textes mettent aussi en abyme les supports même de la lecture, leurs transformations (du journal à la liseuse électronique par exemple) et leurs multiples impacts sur le corps.

Sommaire
Fabienne Gaspari. Introduction 11

Première Partie : Textes sacrés, textes profanes. Lecteurs de chair et d’esprit
Florence Bouchet. Lecteurs et lectrices dans l’iconographie médiévale 21
Pierre Levron. La mélancolie du lecteur ou postures de lecteurs atrabilaires. Enquête dans la littérature d’oc et d’oïl du XIIe au XVe siècle 49
Marina Agnelli. Joie de l’esprit, jouissance du corps : lecture sacrée et lecture profane dans l’Heptaméron de Marguerite de Navarre 73
Clémence Aznavour. Le corps du héros-lecteur, critère de distinction entre parodie et travestissement marivaudiens 93

Deuxième Partie : Images de lectrices. Émotion, éducation, émancipation
Laurence Roussillon-Constanty. Rhétorique des corps dans Sense and Sensibility de Jane Austen : de l’esprit de la lettre au corps de la lectrice 121
Isabelle Hervouet. Pris entre romance et réalité, le corps de la lectrice dans Shirley de Charlotte Brontë 149
Florence Marie. Jeunes femmes en lecture chez May Sinclair, Dorothy Richardson et Rosamond Lehman 173

Troisième Partie : Postures et supports. Évolutions et variations
Salwa Ben Sassi-Taktak. Le corps du lecteur dans Madame Bovary et L’Éducation sentimentale de Flaubert : les représentations et les enjeux 203
Vanessa Loubet-Poëtte. Livre et texte, corps et lecteur : matérialité et dématérialisation dans La Liseuse de Paul Fournel 225
Suzanne Fraysse. Parle à mon corps…, ou les droits du lecteur selon Daniel Pennac et Quentin Blake 251

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Motorisé par: Wordpress