Evènements

Appel jeunes chercheurs, Université d’été, Reims 2017, « Fortunes du sacré dans la littérature », 3-7 juillet

Université d’été Reims 2017

 Université de Reims, Université de Padoue, Université Charles de Prague

 « (DÉ)SACRALISATIONS

 Fortunes du sacré dans la littérature »

 3-7 juillet 2017

 Appel aux jeunes chercheurs

 Message des organisatrices :

 Le succès de l’Université d’été Padova 2014, co-organisée par le CRIMEL et le Département des Études Linguistiques et Littéraires de l’Université de Padoue nous a incitées à poursuivre l’expérience avec Padoue et à nous associer à l’Université Charles de Prague pour organiser une seconde université d’été qui se déroulera cette fois à Reims, du 3 au 7 juillet prochains. Nous nous proposons de travailler sur les fortunes du sacré dans la littérature et d’étudier les phénomènes de sacralisation et de désacralisation. Vous trouverez plus d’informations sur le site https://reims2017.wordpress.com/

Elle est ouverte à 15 jeunes chercheurs (doctorants et post-doctorants) qui seront encadrés par une dizaine d’enseignants-chercheurs confirmés. Les activités scientifiques proposées seront les suivantes : leçons magistrales, communications des jeunes chercheurs et deux ateliers collaboratifs (au choix). Des visites culturelles liées à la thématique générale seront organisées, dont la visite de la Cathédrale, de la Basilique Saint Remi, de la Chapelle Foujita et du Musée des Beaux-Arts.

Les jeunes chercheurs, pour y participer, doivent proposer une intervention orale (30 min) sur un sujet clairement lié à la thématique générale. La contribution aux frais d’organisation est de 50 €. L’hébergement et une partie de la restauration sont pris en charge par les organisateurs.

Les inscriptions se feront jusqu’au 24 avril directement sur le site internet Reims 2017, à l’adresse https://reims2017.wordpress.com/ La liste des dossiers sélectionnés sera publiée début mai.

Nous espérons que ce projet séduira vos étudiants et sommes à votre disposition pour en discuter.

Bien cordialement à vous,

Cécile Gauthier, Miren Lacassagne, Virginie Leroux et Marika Piva

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Motorisé par: Wordpress