Evènements

Soirée-débat, « Heidegger, Messie antisémite ? – La réception des « Cahiers noirs » », Paris, 24 janvier 2019

SOIRÉE-DÉBAT

« Heidegger, Messie antisémite ? – La réception des « Cahiers noirs » »

Jeudi 24 janvier 2019,

19h30-21h30.

Maison Henri Heinrich Heine, Cité Universitaire, Paris.

Si le nazisme de Heidegger est notoire de longue date, les premiers volumes des Cahiers Noirs et d’autres publications ont confirmé l’intégration à sa philosophie de cette idéologie meurtrière qu’il entendait tout à la fois radicaliser et pérenniser.
Pourquoi ces textes sont-ils publiés aujourd’hui ? La question ne concerne pas seulement l’histoire de la philosophie contemporaine, comme en témoigne la réception actuelle de Heidegger dans les milieux islamistes, tant chiites que sunnites, comme dans l’extrême-droite internationale, de Steve Bannon à Alexandre Douguine.
La légitimation de l’antisémitisme, l’obsession identitaire prennent à présent un relief singulier, alors que des théologies politiques transfigurent en sauveurs démagogues et tyrans. Une approche présentiste pourrait permettre de mieux saisir l’actualité de Heidegger, devenu un auteur de ce siècle, et de reconsidérer alors l’histoire de la philosophie contemporaine.
Après la déconstruction, une reconstruction semble plus que jamais nécessaire.

Autour du livre de François Rastier, Heidegger, Messie antisémite. Ce que révèlent « les Cahiers noirs », (Lormont, Le Bord de l’eau, 2018) débattront en premier lieu, avec la participation de l’auteur :
– Alain David, ancien directeur de programme au Collège International de Philosophie.
– Sidonie Kellerer, chercheuse en philosophie, Université de Cologne.
– Sabine Prokhoris, philosophe et psychanalyste.
– Antoine Spire, journaliste et éditeur, vice-président de la Licra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Motorisé par: Wordpress