Evènements

Colloque, « Qu’est-ce qu’un contexte ? », Université de Bourgogne, 30 novembre-1er décembre 2017

COLLOQUE 

Université de Bourgogne-Franche-Comté

Centre Pluridisciplinaire Textes et Cultures

Axe L’écriture de l’histoire littéraire : question de points de vue

« Qu’est-ce qu’un contexte ?
Une question posée depuis la littérature »

30 novembre-1er décembre 2017

Jeudi 30 novembre

Matinée
10h00-10h30 : Guillaume Bridet et Joël Loehr (Université de Bourgogne-Franche-Comté/CPTC)
Introduction à deux voix.

Limites variables du texte et du contexte
Président de séance : Michel Murat (Université Paris-Sorbonne/OBVIL)
10h30-11h00 : Alain Trouvé (Université de Reims-Champagne Ardennes/CRIMEL)
Contexte, hors-texte, arrière-texte.
11h00-11h30 : Jean-Louis Jeannelle (Université de Rouen/CÉRÉdI)
Texte et contexte en génétique : peut-on parler de remploi et de récupération ?
11h30- 12h00 : Discussion.

Après-midi

Contexte et écriture de l’histoire littéraire
Président de séance : Jacques Poirier (Université de Bourgogne-Franche-Comté/CPTC)
13h30-14h00 : Richard Crescenzo (Université de Bourgogne-Franche Comté/CPTC)
Le Moyen de parvenir de Béroalde de Verville (1616) : un texte sans contexte ?
14h00-14h30 : Laurence Giavarini (Université de Bourgogne-Franche-Comté/CGC)
Opérations de contextualisation et écriture de l’histoire : l’exemple des écrits du XVIIe siècle.

14h30-15h15 : Discussion et pause.
15h15-15h45 : Alan Vaillant (Université Paris-Nanterre/CSLF)
Le “contexte”, un intrus dans l’histoire littéraire.
15h45-16h15 : Michel Murat (Université Paris-Sorbonne/OBVIL)
Décontextualisation et recontextualisation : le travail des anthologies poétiques.
16h15-16h45 : Discussion.

Vendredi 1er décembre

Matinée

Réceptions selon les contextes
Président de séance : Alain Vaillant (Université Paris-Nanterre/CSLF)
9h30-10h00 : Didier Souiller (Université de Bourgogne-Franche-Comté/CPTC)
Le faux problème du réalisme dans le contexte du XVIIe siècle.
10h00-10h30 : François Vanoosthuyse (Université Sorbonne-Nouvelle/CRP19)
Paradoxes de la contextualisation marxiste. Réflexions à partir du cas Balzac.

10h30-11h15 : Discussion et pause.
11h15-11h45 : Jean-Luc Martine (Université Bourgogne-Franche-Comté/CPTC)
Le Neveu de Rameau et la mise en oeuvre des contextes.
11h45-12h15 : Marie-Hélène Boblet (Université de Caen-Normandie/LASLAR)
Meursault, contre-enquête (2013), un « premier » roman ?
12h15-12h45 : Discussion.

Après-midi

Mise en cause de la notion de contexte
Présidente de séance : Marie-Hélène Boblet (Université de Caen-Normandie/LASLAR)
14h00-14h30 : Vincent Debaene (Université de Genève)
Le contexte : pour ou contre. L’exemple de l’anthropologie.
14h30-15h00 : Jacques Poirier (Université de Bourgogne-Franche-Comté/CPTC)
En dépit du contexte : le Bon, le Vrai et le Signifiant.
15h00-15h30 : Discussion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Motorisé par: Wordpress