Séminaire A2IL

Séminaire « La langue du lecteur », Proust Czapski, 11 février

Séminaire « La langue du lecteur »

Jeudi 11 février 2016 à 17h

Salle R202, Maison de la Recherche, U. de Reims

Jean-Michel Pottier (CRIMEL)

présente

“Relire Proust en enfer : l’expérience de Joseph Czapski”

L’expérience de l’enfermement dans un camp soviétique au moment de la Seconde guerre mondiale place le peintre et écrivain Joseph Czapski  (1896-1993) face à la difficile épreuve de tenter de survivre. Dans un  livre paru après la guerre, Proust contre la déchéance, l’auteur  rapporte cette expérience. Lecteur attentif du roman français, ayant lui-même vécu en France dans les années 30, mais natif de Pologne, Czapski se souvient et raconte. Si le texte apparaît comme un  témoignage, il est aussi une réflexion sur l’usage de la langue du lecteur, du souvenir convoqué dans les pires conditions. Rejoignant d’autres auteurs (Jorge Semprun, Primo Lévi), Czapski met en lumière la manière dont un grand texte, relu pour ses compagnons  d’infortune, peut apparaître comme une source et une promesse de  puissance littéraire.  Il dit aussi la force de la langue de l’opprimé  contre celle de l’oppresseur.

 

Bibliographie minimale :
Joseph Czapski, Proust contre la déchéance, Libretto, 2011 (n°392).
Roland Barthes, La Préparation du roman, Cours au COllège de France,
1978-79 et 1979-80, Seuil, 2015.
Laure Murat, Relire, Enquête sur une passion littéraire, Flammarion,
2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Motorisé par: Wordpress