Evènements

Séminaire « Psychanalyse et transferts culturels », Ricardo Espinoza Lolas, Paris, 26 février 2020

SÉMINAIRE

« Psychanalyse et transferts culturels »

Cycle dirigé par Diana Kamienny Boczkowski

26 février 2020

Maison de l’Amérique Latine

217 Bd Saint Germain-Paris 75007-France

« Nosotros-Manual para disolver el capitalismo »

en présence de Ricardo Espinoza Lolas et de Patrice Vermeren qui nous accompagnera pour la discussion

Les concepts psychanalytiques ont aussi une vie très intéressante en dehors de la psychanalyse. Ricardo Espinoza Lolas le prouve dans son oeuvre. Avec la soirée que nous annonçons ici, nous interrogeons l’univers de la philosophie politique dans ces rapports à la psychanalyse. Quels sont les rapports du capitalisme avec la psychanalyse ? C’est la question que le philosophe chilien, Ricardo Espinoza Lolas nous invite à poser. Ricardo Espinoza Lolas, professeur de philosophie à Pontifice Universidad de Santiago de Chile, viendra nous parler de son livre, Nosotros, manual para disolver el capitalismo, Morata, Madrid 2018. Voici l’introduction à la soirée faite par l’auteur:

« Relisons, pour l’énième fois, le séminaire 17, L’envers de la psychanalyse de Lacan, après l’échec de Mai 68, parce que la révolution n’a pas eu lieu et au contraire, el le capitalisme a muté voracement. Il est devenu néo-libéral ou tardif, et il s’est globalisé par le moyen de la nécessité de la jouissance (ou pire d’une mutation pire que celle d’un Terminator). Ce séminaire a eu lieu comme on le sait entre 1969 et 1970. J’ai eu envie d’effectuer une émancipation, pour mieux dire, une révolution (le terme d’émancipation, très français, je ne peux pas ne pas le voir comme un terme timoré, politiquement correct, quelque chose de social-démocrate tellement haï par Walter Benjamin, un kantien et formel ‘comme si’, mais au fond un Gatopardisme pur et dur pour que rien ne change, comme un réformisme. Comment penser une révolution dans la clinique ? la clinique doit changer, doit révolutionner l’analyste et l’analysant, les deux. Lacan est un type de révolutionnaire, ajoutons qui s’ignore. Foucault ne l’est pas avec son ancien et improductif discours universitaire (le savoir) où se cache ni plus ni moins que le discours du maître au travers du savoir et de l’intellectuel qui fonctionne comme une partie de l’institution universitaire française (même si elle est “de gauche”). Dans l’oeuvre de Lacan, nous le verrons dans notre conférence, nous pouvons trouver dans ce séminaire situé dans ce temps précis, la touche dialectique et sautillante de cet historique et tourmenté Angelus Nous de Benjamin qui regarde vers l’avant, vers le passé en tournant le cou vers l’arrière. Benjamin re situe Paul Klee dans un autre territoire ainsi que son tableau de 1920. Il nous est permis un saut singulier pour voir dans ce passé précis, cet instant, apparemment instant résiduel et en ruines, de peu d’importance, ce que notre présent peut être, et il nous lance vers le futur. Nous voyons ici le jeu dialectique de Benjamin dans sa lecture de Marx le rationnel et toujours Hegel à l’origine. C’est une psychanalyse, qui avec cette nouvelle lecture, est en train de surgir au Chili. »

Ricardo Espinoza Lolas

Ricardo Espinoza Lolas est docteur en philosophie de l’Université de Madrid, professeur d’histoire de la philosophie contemporaine de l’institut de la Pontificia Universidad Católica de Valparaiso, il est membre du Centre for Philosophy and Critical Thought (Londres). Auteur de très nombreux articles sur la pensée de Zubiri, Deleuze, Heidegger, Hegel et Nietzsche. Parmi ses ouvrages citons Realidad y tiempo en Zubiri ; Zubiri ante Heidegger (2008) ; Hegel. La transformación de los espacios sociales ,2014 ; Nosotros, manual para disolver el capitalismo, (2019).
Pour accéder au CV complet, voir http://psychanalyse-et-transferts-culturels.com/events/

Patrice Vermeren nous fait le plaisir d’être discutant, Professeur Émérite au département de philosophie de l’Université Paris 8, Délégué Recherche, Institut des Amériques. Rattaché au Laboratoire d’études et de recherches sur les logiques contemporaines de la philosophie (EA 4008) et membre de l’Ecole doctorale « Théories et pratiques du sens », Université Paris 8 Ex-Directeur Exécutif du Centre Franco-Argentin des Hautes Etudes de l’Université de Buenos Aires (2005 – 2009), plus de renseignements :
https://philosophie.univ-paris8.fr/spip.php?article1202

Diana Kamienny Boczkowski, psychanalyste, psychiatre, ancien psychiatre à l’hôpital Sainte Anne, ex présidente de l’Association franco argentine de psychiatrie, analyste membre de l’Association lacanienne internationale (ALI), membre du Collège de psychanalystes Aleph. Articles publiés dans : la Revue de l’Ali, Savoirs et Clinique, « de Signis », Revue de l’Université Kennedy Buenos Aires, Vertex, revue de psychiatrie, Revue de la Cause Freudienne et d’autres. Directrice de Psychanalyse et transferts culturels.

inscriptions nécessaires sur psychanalyse@transferts-culturels.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Motorisé par: Wordpress