Evènements

Séminaire « Psychanalyse et transferts culturels », « Les psychanalystes avec les philosophes », Paris, 13 février 2018

SÉMINAIRE

« Psychanalyse et transferts culturels »

Cycle dirigé par Diana Kamienny Boczkowski

13 février 2016

21h

Maison de l’Amérique Latine

217, Bd Saint Germain,75007 Paris

« Les psychanalystes avec les philosophes »

Autour du livre de

Hubert Ricard,

De Platon à Wittgenstein

Inscriptions obligatoires sur psychanalyse@transferts-culturels.com ou http://psychanalyse-et-transferts-culturels.com/contacter/

Ce livre, pas plus que les transferts philosophiques chez Lacan, ne fait pas système. Ainsi, chaque chapitre permet aux connaisseurs et moins connaisseurs d’accompagner Lacan et d’imaginer voire de comprendre pourquoi il est allé puiser des concepts chez les philosophes pour construire certains concepts psychanalytiques. Lacan lecteur certes, mais avec cet effet rarement atteint, paradoxalement, de nous permettre d’être lecteurs à notre tour.
Ecoutons l’introduction de l’auteur : « Les thèses de Lacan viennent de sa pratique, mais il avait articulé celles-ci dans un cadre théorique très élaboré. De Platon et Descartes jusqu’à Heidegger ou Wittgenstein, en passant par Kant et Hegel, Lacan a lu avec attention les grands philosophes. » Hubert Ricard est agrégé de philosophie, psychanalyste membre de l’Association lacanienne internationale, professeur honoraire de Lettres supérieures au Lycée Condorcet à Paris. Auteur de nombreux articles et ouvrages, Hubert Ricard anime un séminaire sur le séminaire « Encore » de J. Lacan avec Fulvio de la Valle et Danielle Eleb de l’Association Lacanienne internationale qui nous accompagnera à l’occasion de cette soirée. Voici l’introduction que deux de nos invités proposent : « Le livre de H. Ricard est un livre important et précieux à de nombreux égards. Il propose une explicitation claire et précise des rapports –
proximités et différences – entre certaines théories philosophiques majeures et la théorie lacanienne. C’est un outil de référence pour tous ceux dont le questionnement se situe au carrefour des deux disciplines. » Fulvio de la Valle :« Le livre d’Hubert Ricard propose à son lecteur une lecture lacanienne de la philosophie qui s’appuie sur les élaborations théoriques de Lacan. On est instruit par l’érudition de l’auteur qui n’hésite pas à s’adresser à nous à la première personne. Ainsi, il s’engage dans un commentaire de la « Science de la Logique » et de la « Phénoménologie de l’Esprit » en confrontant la construction Hégélienne aux trois registres de l’Imaginaire, du Symbolique et du Réel. Il soutient la thèse du primat du Symbolique chez Hegel : de quel réel s’agit-il dans la philosophie Hégélienne ? Lacan présente le « Rien » comme principe de la création, et le « Réel » comme ce qui est d’emblée exclu du Symbolique : la cure analytique n’est- elle pas une tentative de symboliser le réel ? Dans son séminaire « L’Angoisse » (1962-1963) Lacan reprend au sens de la « reprise » la dialectique Hégélienne du désir, où l’homme doit risquer sa vie dans une lutte à mort de pur prestige. Il va révéler « l’impasse » de cette dialectique, une lutte des consciences qui aboutit à la violence et à la mort ». D. Eleb . Fulvio de la Valle est né à Rome en 1975, agrégé et docteur en philosophie. A présenté des travaux et anime un séminaire de psychanalyse à l’Association lacanienne internationale (ALI).Danielle Eleb est psychanalyste et Docteur en philosophie, membre de l’Association Lacanienne internationale a enseigné au Collège International de philosophie dans le cadre de l’intersection psychanalyse, et au Département de psychanalyse à l’université de Paris 8 elle anime un séminaire, auteur de « Figures du destin, Aristote, Freud et Lacan ou la rencontre du réel » aux Editions ERES, point hors ligne ; entretiens publiés avec Octave Mannoni, Vladimir Jankélévitch, Sarah Kofman, Françoise Dolto… Jean-Pierre Cléro est professeur de philosophie, et professeur émérite de l’ Université de Rouen, nombreux articles et ouvrages publiés dont  » Lacan et la langue anglaise » présenté le 16 janvier 2018 à Psychanalyse et transferts culturels. Diana Kamienny Boczkowski psychiatre, psychanalyste, membre de l’ALI et de Aleph-savoirs et clinique, direction du séminaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Motorisé par: Wordpress