Evènements

Événement, Samedi 15 octobre 2022 à 16h, Médiathèque, Rencontre autour du livre « La Décentralisation théâtrale en revues »

ÉVÉNEMENT

Samedi 15 octobre 2022 à 16h

Médiathèque Jean Falala, Reims

Rencontre autour du livre

La Décentralisation théâtrale en revues

Classiques Garnier, 2021

Avec la participation de

Marco Consolini et Tommaso Zacheo

Rencontre organisée et animée par

Annette Gardet

Médiathèque Jean Falala, Reims

Espace image et son

Entrée libre

Le choix de s’intéresser aux revues théâtrales dans un ouvrage collectif La Décentralisation théâtrale en revues, sous la direction de Marco Consolini, Marion Denizot et Pascale Goetschel, Paris, Classiques Garnier, 2021 se justifie par les rôles divers qu’elles assurent. Les revues constituent une source capitale d’informations pour suivre l’histoire de la décentralisation théâtrale, au-delà d’une perspective artistique et esthétique. Objets d’histoire culturelle, les revues de la décentralisation permettent d’explorer les enjeux sociologiques, politiques, économiques et médiatiques de l’histoire du théâtre. Ces revues ont contribué à remettre en perspective plus globale, mieux élargie, l’histoire du théâtre longtemps focalisée sur elle de la création dramatique parisienne.
Annette Gardet, auteure d’une thèse sur la genèse du centre dramatique national de Reims-Champagne-Ardenne, présente cette rencontre. L’histoire de la décentralisation théâtrale à Reims sera abordée. Ce sera l’occasion d’évoquer le soixantième anniversaire de cet essor : en octobre 1962, la première Troupe permanente d’André Mairal allait fonder le Théâtre de Champagne-Comédie de Reims, installée alors au Théâtre municipal.
Marco Consolini est professeur des universités en études théâtrales de l’Université Sorbonne Nouvelle. Il s’intéresse aux metteurs en scène des XXe et XXIe siècles ainsi qu’aux origines du théâtre populaire, entre autres. Spécifiquement, ses recherches portent sur l’histoire de la décentralisation théâtrale et des maisons de la culture, sur la création des centres dramatiques nationaux, sur les revues de théâtre, telles celles du Théâtre National Populaire de Jean Vilar à Paris. Il a publié Théâtre Populaire, histoire d’une revue engagée et il a édité chez Gallimard les deux derniers volumes des Registres de Jacques Copeau : Les années Copiaus et Les dernières batailles.
Tommaso Zaccheo a été chercheur associé auprès du département des Arts du spectacle de la BnF. Doctorant contractuel à l’Institut de Recherches en études théâtrales-IRET de la Sorbonne Nouvelle, sa thèse, intitulée « Roger Planchon et ses théâtres », est consacrée au Théâtre National Populaire de Villeurbanne, le premier théâtre populaire fixe en province.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Motorisé par: Wordpress